alkermès


alkermès

alkermès [ alkɛrmɛs ] n. m.
• 1575; « kermès » 1546; esp. alkermes, ar. al-qirmiz
Anciennt Liqueur à base de cannelle et de girofle, avec addition d'aromates divers, colorée en rouge au kermès animal.

⇒ALKERMÈS, subst. masc.
,,Liqueur à base de cannelle de Ceylan, de calamus, d'ambrette, de girofle, de macis, d'eau de rose, d'extrait de jasmin et d'infusion d'iris.`` (DUVAL 1959). On dit aussi kermès officinal :
Il s'en fut, par le chemin le plus long, jusqu'à l'avenue de l'Opéra pour acheter de fines essences de cédrat et de cet alkermès dont le goût évoque l'idée d'une confiserie pharmaceutique de l'Orient.
J.-K. HUYSMANS, Là-bas, t. 1, 1891, p. 235.
PHARM. (ANC.). ,,Électuaire préparé avec du kermès animal et servant autrefois de stomachique.`` (DUVAL 1959).
Emploi adj. Confection alkermès, élixir —, sirop —. Préparations dans lesquelles entrait du suc de kermès animal.
Prononc. :[].
Étymol. ET HIST. — 1546 « grain écarlate, ou kermès, formé par un parasite sur certains chênes » (RABELAIS, Tiers Livre, 18 ds GDF. Compl. : Comme les femmes de Cilicie cueillent la graine de alkermes); 1575 méd. « médicament stimulant préparé avec le kermès » (A. PARÉ, XX, 31 ds GDF. Compl. : Des potions cordiales qui se feront de confection d'alkermes).
Empr. à l'esp. alquermes « id. », attesté dep. 1555 (LAGUNA, Dioscórides, éd. 1733, lib. 4, p. 42, d'apr. AL. 1958, s.v.), de l'ar. al qirmiz « cochenille », du skr. « id. » (d'apr. LOK. 1927, 1219). L'a. fr. aukairrais « liqueur préparée avec le kermès » (XIIIe s. ds GDF., s.v.) est prob. empr. directement à l'arabe.
STAT. — Fréq. abs. litt. :6.
BBG. — Ac. Gastr. 1962. — BÉL. 1957. — BOISS.8. — BOUILLET 1859. — BRARD 1838. — CHESN. 1857. — Comm. t. 1 1837. — DUVAL 1959. — FÉR. 1768. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — MONT. 1967. — NYSTEN 1814-20.

alkermès [alkɛʀmɛs] n. m.
ÉTYM. 1575; « kermès », 1546; esp. alkermes; de l'arabe (’)ǎl-qǐrmǐz proprt « le kermès ». → Kermès.
tableau Mots français d'origine arabe.
1 Vx. Médicament extrait du kermès, qui servait autrefois de stomachique. Kermès.
2 Anciennt. Liqueur colorée avec le kermès, à base de cannelle et de girofle, avec addition d'aromates divers.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alkermes — may refer to:*Alkermes (company), a pharmaceutical company*Alkermes (liqueur), a bright red liqueur of nineteenth century Italy of which the kermes berry , a small parasitic insect Kermes vermilio , was an ingredient. The liqueur also included… …   Wikipedia

  • Alkermes — Alkermès Alkermès (de l arabe القرمز al qirmiz : cochenille, (en persan : قرمز) qirmiz : sanglant ; rouge ; cochenille ; kermès) : Nom d une liqueur à base de plantes nommée aussi kermès officinal[1] Élixir… …   Wikipédia en Français

  • Alkermès — (de l arabe القرمز al qirmiz : cochenille, (en persan : قرمز) qirmiz : sanglant ; rouge ; cochenille ; kermès) : Nom d une liqueur à base de plantes nommée aussi kermès officinal[1] Élixir alkermès : nom de …   Wikipédia en Français

  • Alkermes — Al*ker mes, n. [Ar. al qirmiz kermes. See {Kermes}.] (Old Pharmacy) A compound cordial, in the form of a confection, deriving its name from the kermes insect, its principal ingredient. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Alkermes — (Färb.), so v.w. Kermes …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Alkermes — Alkermes, s. Kermes …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Alkermes — Alkèrmes, S. Kermes …   Grammatisch-kritisches Wörterbuch der Hochdeutschen Mundart

  • alkermes — m. alquermes …   Diccionario de la lengua española

  • alkermès — (al kèr mès ) 1°   Adj. Confection alkermès, élixir alkermès, médicaments composés renfermant le suc du kermès animal. 2°   S. m. Se dit pour la confection et pour l élixir. L élixir est parfois appelé alkermès liquide, alkermès des Italiens.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ALKERMÈS — adj. des deux genres T. de Pharmacie, emprunté de l arabe. Nom donné à diverses préparations dans lesquelles il entre du suc de kermès. Conection alkermès.   Il se prend aussi substantivement. Boire de la liqueur d alkermès, ou simplement, de l… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)